Qui sommes nous ?

Bonjour à tous et à toutes, je m’adresse aujourd’hui à vous pour vous parler de l’APMC.

Pour commencer je me présente, Jérôme, la trentaine, de métier je suis référenceur web et développeur de site internet. Avec un groupe de personnes, nous nous sommes rendus compte, vis à vis de la situation sociale actuelle, qu’il était important d’intervenir.



1 - Qu’est ce que l’APMC ?


 

L’APMC c’est l’Association de Protection Médiatique Citoyenne, en gros, nous avons pour but de protéger les citoyens des manipulations d’opinions se développant de manière croissante. Les manipulations d’opinions sont liées à des Fakes News que nous pouvons voir à la TV mais surtout sur les réseaux sociaux. In fine, nous avons pour objectif de sensibiliser la population grâce à des conférences sur les dangers des réseaux sociaux, des fakes news et de la société de surconsommation.



 

2 - Pourquoi parler de la société de surconsommation ?


 

Car nous sommes convaincus que les Fakes News sont un des effets néfastes de cette société où le paraître est plus important que l’être. Nous voyons régulièrement sur diverses chaînes de télévision une banalisation de la critique des autres, notamment à travers la télé réalité et d’autres émissions telles que ‘Mon plus beau noël, un dîner presque parfait, etc”. Nous sommes comme attirés vers l’envie d’avoir ce que les autres ont, quitte à s’habiller ou à avoir un mode de vie supérieur à nos moyens… N’y voyiez pas là une critique ou une quelconque arrogance, nous nous basons uniquement sur des faits. Nous nous enfermons dans une sorte de prison dorée où l’important est l’image que nous renvoyons aux autres et où notre bonheur se trouve dans ce que nous possédons et non dans ce que nous sommes. Bien sûr tout le monde n’est pas comme ça… Mais dans cette société, on nous automatise pour que certaines personnes trouvent déjà plus important de filmer des blessés plutôt que d’intervenir pour aider (comme ça a été le cas lors des attentats), c’est ce qu’on appelle la recherche du sensationnel. Je reviendrai sur ce point et les effets néfastes qui en découlent lors des conférences ou d’autres lives.



 

3 - Qu’est ce qu’une Fake News ?


 

Une Fake News, fausse information en français, est un message, une photo, une vidéo, un titre volontairement (ou non) trompeur et délivrant un message faussé qui induit le lecteur en erreur. Les Fakes News n’ont pas toutes pour objectif la manipulation d’opinion, je vais vous donner quelques “origines” des Fakes News :

 


  • Détournement de l’information dans le but de se victimiser

  • Mensonges pour se protéger

  • Des trolls, qui trouvent cela amusant

  • Les confusionnistes qui font des raccourcis pour empêcher l’analyse objective des faits.

  • Les négationnistes qui refusent de voir des faits : David Irving a révélé cela au grand jour en demandant à Deborah Lipstadt de prouver l’existence de la Shoah dans les années 2000. Je vous conseille d’ailleurs de voir le film à ce sujet “Le procès du siècle”, sortit en 2016.

  • Les complotistes qui pensent que tout est complot et manipulation et qui voient en deux événements distincts un lien. J’aimerais revenir sur ce sujet, durant mes années d’études je m’étais intéressé au fonctionnement des sectes, et j’avais lu des études qui montraient qu’en fait, quand on voulait absolument faire croire à un élément, on était prêt à tout, par exemple faire des calculs incroyables pour tomber sur 666 genre une addition, soustraction multiplication, division pour tomber pile sur 666…

  • Les Pro-Poutine / Pro-Trump qui ont tout avantage à ce que l’europe se déchire et que les pays européens s’écroulent, cela permettrait d’obtenir des avantages financiers.

  • Les interprétations politiques, qui interprètent de mille et une manière un élément.

  • Dans le but d'attiser des peurs, des haines et des colères : des Fakes News sur l’argent qu’obtiendraient des migrants dans notre contexte social actuel sont relativement dangereuses.

  • Certains désirent juste avoir un buzz et se faire des amis sur les réseaux sociaux

  • Les informations, images antidatées pour ressortir un article / une photo hors contexte

  • Et pour finir l’argent, et oui quand vous cliquez sur des publications de site parodique, ils touchent de l’argent à chaque visionnage de pub, plus ils font le buzz et plus ils se font de l’argent… (Legorafi par exemple)


 



4 - Comment effectuons nous des vérifications d’informations ?


 

La vérification d’info (Fact-checking) est relativement complexe :



  1. Remonter à la source de l’information

  2. Récupérer des éléments clés de cette information

  3. Effectuer une nouvelle recherche avec ces éléments clés

  4. Vérifier si les résultats sont liées à des sites sûrs (Comme Le Monde, La Libération, etc), dans le cas contraire on re-effectue la recherche avec d’autres éléments clés.


 

Néanmoins, par moment il est important de traiter l’information à l’origine comme une vidéo et de l’écouter pour vérifier les informations, en effet il nous est arrivé d’avoir plusieurs sources qui relatent des propos coupés d’une personne et sorti de son contexte cela n’avait rien à voir…



 

5 - D’autres sites font cela, ça n’a aucun intérêt


 

Effectivement d’autres sites font cela, Hoaxbuster, Checknews, 20minutes, Factuel, les décodeurs… Nous avons un point de vue différent, notre objectif n’est pas de traiter uniquement les Fake News que nous découvrons ou qui nous sont indiquées mais bien de fournir la plus grande plateforme de Fact Checking de France en rassemblant le plus de source de Fact Checking possible, tout en rentrant nous mêmes des Fact Check que les autres n’ont pas traités. Il faut se rendre compte, c’est important, que le nombre de Fake News qui sort par jour est tout simplement hallucinant, entre 5 et 10 par jours, personne ne peut tout vérifier, mais si nous mettons toutes les plateformes en commun, alors nous pouvons faire une base de vérité qui peut vous servir à tous !



 

6 - J’ai vu des fautes d’orthographe, je n’ai pas confiance en vous


 

J’ai vu cela passer dans les commentaires, nous nous excusons pour les fautes qui sont sur le site, vous vous doutez bien que nous ne le faisons pas exprès, nous sommes tous bénévoles et donnons énormément de notre temps pour traiter le plus rapidement possible les Fakes News qui nous sont remontées… Effectivement nous sommes à même de laisser passer des erreurs d’orthographe, l’association est relativement jeune, au lieu de critiquer comme cela, participez et indiquez nous les fautes pour que nous puissions les corriger, cela permettrait à tout le monde de participer pour oeuvrer dans l’objectif de lutter contre ces fakes news envahissantes qui polluent les réseaux sociaux…



 

7 - Comment rejoindre l’association ?


 

Nous n’avons pas encore ouvert les adhésions, cela va être fait d’ici la fin du mois. Nous sommes à la recherche d’adhérents capable de faire des recherches sur les Fakes News ou / et de pouvoir corriger les articles posés. Plus nous serons nombreux, plus nous pourrons traiter de Fakes News.... Cela pourrait être intéressant de pouvoir traiter en direct certains débats télévisés pour indiquer les Fakes News qui ressortiront. D’autres personnes souhaiteront peut être faire des dons, ces dons serviront à organiser correctement l’association, à payer les frais de la plateforme et à obtenir du matériel pour faire des vidéos de sensibilisation au niveau des réseaux sociaux et des Fakes News.



 

8 - Facebook est-il, par sa conception, un propagateur de Fake News ou de manipulation ?


 

Pour vous répondre je vous citerais uniquement cette phrase : "Facebook a cette capacité à souffler sur les braises. Dès qu'une revendication a tendance à retomber, y compris dans sa couverture médiatique, l'algorithme du réseau va en permanence vous exposer de nouveau à des éléments de revendications, que vous aviez peut-être 'likés' il y a une semaine" -- Olivier Ertzscheid, enseignant-chercheur en Sciences de l'information.